UP Campus Tomorrow is being built here and now. Log in

Cap ou pas cap has currently posted 15 key stages


Cycle 1 de l'Observatoire : l'agriculture alternative

Dans le cadre de l’Observatoire des alternatives citoyennes franciliennes, et afin de remettre les citoyens au cœur de la COP 21, CAP ou pas cap ? clôt le 1er cycle en organisant un débat sur l’agriculture alternative. Parmi les solutions locales présentes : Terre de Liens, Les Champs des Possibles, Incroyables Comestibles Paris, Vergers Urbains, Guérilla Gardening, Graine de Jardins, Veni Verdi, Planète Lilas, Clinamen et Miel de Quartier, sans oublier les interventions de Natureparif et de la Confédération paysanne. L’occasion pour les 120 participants de découvrir ces utopies concrètes, d’échanger avec elles et de co-construire les perspectives d’une agriculture alternative.

16 DECEMBER 2015

La consécration : CAP ou pas cap ? est finaliste de « La France s’engage » et rejoint la communauté

CAP ou pas cap ? est l’un des 30 finalistes de « La France s'engage », un appel à projet lancé par le président de la République pour valoriser et soutenir les initiatives socialement innovantes et qui relèvent les défis de demain (parmi plus de 800 projets candidats au départ). Malgré un soutien massif des internautes, l’association ne devient pas lauréate de cette 4e édition mais rejoint la communauté de « La France s’engage », bénéficiant à ce titre d’un accompagnement et d’un soutien renforcés du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et des partenaires de « La France s’engage ». Une reconnaissance supplémentaire du bien-fondé de notre projet associatif – donner les moyens à chacun d’entre nous d’être co-acteurs des réponses aux enjeux et de participer à la transition citoyenne – et d’un formidable tremplin pour l’avenir.

30 NOVEMBER 2015

L'innovation : le lancement du premier Observatoire des alternatives citoyennes franciliennes

CAP ou pas cap ? est avant tout un groupe d’amis en quête de sens, dans une société qui n’en a plus toujours. C’est ainsi que, progressivement, ils découvrent ces femmes et ces hommes qui, autour de nous, ont décidé de résister à la marchandisation de notre société, à l’individualisme, à la mise en concurrence, pour créer ensemble des projets citoyens qui replacent au cœur l’humain, l’écologie et la solidarité. Ces alternatives citoyennes, comme ils les appellent, représentent une source d’espoir : des solutions locales, concrètes existent et il nous appartient à tous de nous en saisir. Après avoir réalisé une cartographie de ces alternatives citoyennes pour donner à voir ce monde nouveau et permettre à chacun d’y participer, ils créent, avec le soutien de la région Île-de-France, le premier Observatoire des alternatives citoyennes franciliennes. Faisant le pari que reliées les unes aux autres, ces solutions locales peuvent dessiner les perspectives d’un avenir positif, inclusif et alternatif, cet Observatoire a pour objectif de mettre en commun les expériences, les idées et les rêves de ces alternatives, de les diffuser au plus grand nombre (citoyens, élus, médias) et de constituer une force de proposition citoyenne. Organisé par thématique selon un rythme trimestriel, le premier cycle est consacré à l’agriculture alternative.

02 NOVEMBER 2015

L'élargissement : l'arrivée d'une nouvelle salariée et de volontaires en Service civique

L'équipe s'agrandit en accueillant une nouvelle salariée, Marion (en remplacement de Paul), et de nouveaux volontaires en Service civique : Naomi, d'abord, bientôt rejointe par Marguerite et Clément.

05 OCTOBER 2015

Le premier pas avec les pouvoirs publics : le 14 juillet citoyen au Conseil Economique, Social et Environnemental

Invitée par le M. Jean-Paul Delevoye, président du Conseil Économique, Social et Environnemental, l’association participe à un 14 juillet citoyen dédié « aux forces vives et à tous les collectifs portant une vision positive, alternative et inclusive de l'avenir ». L'occasion de dessiner de nouvelles perspectives d’avenir avec de nombreuses alternatives citoyennes et acteurs de transformations sociales comme Fullmobs, Singa, l’Institut des Futurs souhaitables, Bâtisseurs de possibles, Bleu, blanc, zèbre, Disco Soupe, HelloAsso, Incroyables Comestibles Paris, La Paillasse, 1000 Alternatiba, Démocratie Ouverte, Institut de l'économie circulaire, Les Suricates, le Labo Ess et plein d'autres encore.

14 JULY 2015

La mise en réseau européenne : CAP ou pas cap ? devient l’ « ambassade » parisienne de New Europe – Cities in Transition

CAP ou pas cap ? participe à Amsterdam aux rencontres européennes de New Europe – Cities in Transition et devient l’ « ambassade » parisienne de ce réseau européen des City Makers de toutes les capitales de l’Union Européenne. Leur objectif : rassembler tous ces City Makers afin qu'ils échangent, partagent et expérimentent des manières de réinventer la ville.

24 JUNE 2015

La récompense : le Prix Copernic pour le dialogue, la paix et la fraternité entre les hommes

Jean-Christophe, également lauréat de l’Institut de l’Engagement, reçoit aux côtés de Martin Hirsch le Prix Copernic 2015 pour le dialogue, la paix et la fraternité entre les hommes, en raison des actions mises en place par l’association – depuis 2012, le prix Copernic récompense chaque année une personnalité, une association ou un projet engagé dans le rapprochement entre les Hommes et le recul des préjugés.

19 JUNE 2015

La création d’une communauté : le lancement du 1er site d'information sur les alternatives citoyennes à Paris

A l’occasion de la présentation publique de son nouveau site d’information collaboratif, Julien, le responsable de la communauté des alternatives citoyennes, anime un débat sur les enjeux et perspectives des avenirs citoyennes. Pendant près de deux heures, le public découvre et échange avec le SEL de Paname, le réseau des Cigales d’Île-de-France, l’AMAP des Volontaires, HESP’ère 21, Démocratie ouverte ainsi qu'avec le sociologue Jean-Pierre Worms.

01 APRIL 2015

Le développement : le recrutement d'un premier salarié

Grâce aux divers soutiens financiers acquis auprès des pouvoirs publics et des structures de l'économie sociale et solidaire, Paul nous rejoint en tant que premier salarié du projet associatif.

09 FEBRUARY 2015

Le "coup de pouce" : le label CAP’Ten de la mairie de Paris et le prix de la Fondation du Groupe Chèque Déjeuner

Appartenant aux huit projets associatifs soutenus par la mairie de Paris dans le cadre du CAP’Ten 2014, l’association participe à la soirée de clôture et de remise du label. L’occasion pour l’équipe des co-fondateurs de présenter à nouveau leur projet associatif devant plus de 200 personnes. Marc, le responsable financier, reçoit alors le prix de la Fondation du Groupe Chèque Déjeuner (désormais Fondation du Groupe UP).

12 DECEMBER 2014

La reconnaissance : le 3e Prix de l’Étudiant Entrepreneur en Économie Sociale de la LMDE

La LMDE remet à Jean-Christophe, le porteur de projet, le 3e Prix de l’Étudiant Entrepreneur en Économie Sociale. Parmi les membres du jury : Alternatives Économiquesn CNCRES, Le Labo de l’ESS, l’Atelier, Socialter, SayYESS…

13 NOVEMBER 2014

Le CAP : la 500e alternative citoyenne est référencée

Après six mois de documentation et de recherche, coordonnées par Quentin, le responsable éditorial, CAP ou pas cap ? annonce que la 500e alternative est référencée. Squats artistiques, médias participatifs, centres socio-culturels... viennent ainsi enrichir la carte.

06 NOVEMBER 2014

Le test : la 1ère cartographie des alternatives citoyennes à Paris

Xavier, le webmestre, crée le premier site internet de l'association. CAP ou pas cap ? présente ainsi sa carte interactive, provisoire, des alternatives citoyennes à Paris. Les premières alternatives référencées ? Les AMAP et les Jardins partagés de tous les arrondissements.

31 MARCH 2014

Le constat et la fondation : favoriser la diffusion, la mutualisation et le développement des alternatives citoyennes à Paris

De retour à Paris, les deux amis recherchent des alternatives similaires à celles qu'ils ont découvertes dans la capitale espagnole. Amap, système d'échanges local, fablab... Paris regorge d'initiatives aux quatre coins de ses arrondissements ; elles restent, cependant, largement ignorées par ses habitants et isolées les unes par rapport aux autres. Avec Julie, Marc, Quentin et Xavier, ils créent alors l’association CAP ou pas cap ? Comprendre et Agir à Paris ! en se fixant un triple objectif : favoriser la diffusion, la mutualisation et le développement des alternatives citoyennes à Paris.

14 DECEMBER 2013

Le déclic : un film documentaire à Madrid sur les Indignés

Jean-Christophe et Raphaël partent à Madrid pour réaliser un documentaire sur ce que sont devenus les indignés de la Puerta del Sol, tant médiatisés deux ans plus tôt. En s'installant dans le quartier de Carabanchel, ils partagent la vie des différents collectifs rythmée par les réquisitions de logements vides, les assemblées populaires, et les activités d'un centre socio-culturel autogéré... Alors que le projet de documentaire reste en suspens, les deux amis prennent conscience de la capacité des individus à pouvoir transformer leurs modes de vie tout en dessinant les contours d'un nouveau monde.

15 MAY 2013
Your browser is out-dated!

Up-date your browser for the best possible display Up-date your browser

×